Home / Le pire état d’esprit pour jouer au poker

Le pire état d’esprit pour jouer au poker

avril 25, 2022
par Raise Your Edge

Il y a une bonne et une mauvaise façon d’aborder le côté psychologique du poker, et même les plus grands joueurs professionnels peuvent se tromper.

Il y a notamment un état d’esprit qui donne du fil à retordre à de nombreux pros et qui peut se révéler extrêmement néfaste pour votre succès immédiat mais également sur le long terme. C’est ce qu’on appelle une mentalité de stagnation.

Mais avant de nous pencher plus en détail sur ce qu’est une mentalité de stagnation et les signes qui permettent de l’identifier, parlons un peu de l’état d’esprit idéal que devraient adopter tous les joueurs : la mentalité d’épanouissement.

Mentalité d’épanouissement 

Une personne adepte d’une mentalité d’épanouissement pense que chaque aspect de sa personnalité peut être amélioré.

Cette puissante conviction engendre un épanouissement considérable, car cette personne n’est pas limitée par les circonstances, la famille, la culture, la politique ou les obstacles.

Pour dire les choses simplement, elle a l’intime conviction que ce n’est pas parce qu’elle n’est pas douée dans un domaine à l’heure actuelle qu’elle ne le sera jamais. Une personne dotée d’une mentalité d’épanouissement est persuadée de pouvoir venir à bout de n’importe quel défi.

Voyons maintenant ce qu’est une mentalité de stagnation.

Mentalité de stagnation 

Une personne avec une mentalité de stagnation aura beaucoup de mal à réussir au poker à cause des étiquettes immuables qu’elle se colle.

De la même manière qu’on a vite fait de qualifier un joueur de « mauvais » alors qu’on ne l’a vu jouer qu’une ou deux mains, on a tendance à appliquer ces généralisations à nous-même.

En réalité, quand on dit qu’un joueur est « mauvais », « sujet aux tilts » ou encore que c’est une « calling station », on n’a généralement pas assez d’informations pour avancer une telle affirmation. C’est une généralisation qui peut certes être vraie, mais on ne peut pas en être sûr. Le problème, c’est que beaucoup de gens appliquent inconsciemment ces étiquettes à eux-mêmes sans même s’en rendre compte.

Toutes les étiquettes comme « je n’aime pas analyser », « je ne touche jamais de bonnes mains », « mes As se font toujours craquer » ou encore « je n’arrive pas à me concentrer quand je joue » sont des exemples d’une généralisation inconsciente souvent inexacte, voire totalement fausse. Ces étiquettes sont des signes distincts d’une mentalité de stagnation : vous laissez ces convictions vous contrôler et vous limiter.

Vous pouvez être qui vous voulez, quand vous le voulez. Vous pouvez devenir quelqu’un qui aime analyser. Vous pouvez parvenir à vous concentrer. Vous pouvez toucher de bonnes mains aux tables. Et huit fois sur dix, vos As ne se feront pas craquer, car cela arrive rarement contre une main aléatoire.

Maîtriser votre dialogue interne 

Avec une mentalité d’épanouissement, vous avez l’intime conviction de pouvoir atteindre tous les objectifs que vous vous fixez. Avec une mentalité de stagnation, vous avez l’intime conviction que vous ne pouvez rien accomplir au-delà des étiquettes que vous vous êtes collées. Ce dialogue interne est très dangereux, limitant et peut se révéler néfaste pour votre bonheur et votre succès sur le long terme.

Alors, comment vous décririez-vous ? Quels discours vous tenez-vous chaque jour ?

Par exemple, en cas de bad beat, est-ce que vous haussez les épaules et passez à autre chose tout en restant confiant quant à votre capacité à bien jouer la main suivante ? Ou est-ce que vous le ressassez pendant des heures, voire des jours ?

Vous dites-vous « je savais qu’un As allait tomber, je n’ai jamais de chance » ou acceptez-vous les probabilités du jeu en ayant malgré tout hâte de jouer la prochaine main ?

Malheureusement, notre cerveau a automatiquement tendance à voir les choses de façon négative. En effet, il essaie de nous protéger de l’échec, car la douleur de l’échec supplante les sentiments agréables générés par la victoire.

Pour faire simple, on n’est jamais déçu si on s’attend au pire. La mentalité de stagnation est dangereuse, car vous ne pourrez jamais accomplir de grandes choses sans accepter dans un premier temps d’échouer et d’apprendre de vos erreurs.

Prenez plaisir à jouer au poker tout en restant à l’affût des signes d’une mentalité de stagnation dans votre dialogue interne. Essayez de rester positif même lors d’une session compliquée. Acceptez que tout cela fait partie du processus. En tirant leçon des résultats d’aujourd’hui, vous deviendrez un meilleur joueur demain.

Articles liés

Dernies articles