Home / Comment Pimenter vos Home Games

Comment Pimenter vos Home Games

avril 30, 2020
par PokerStarsSchool

Jouer online sur PokerStars est très agréable, mais c’est aussi très sympa d’inviter quelques amis, dépoussiérer ce jeu de cartes qui traîne dans votre tiroir et lancer une bonne vieille partie à l’ancienne. Jouer en live est très différent de jouer en ligne. Les tells deviennent une part importante du jeu – observez votre adversaire pour savoir s’il a la main qu’il représente ou pas – et le jeu est beaucoup plus lent, avec un nombre de mains à l’heure beaucoup plus faible.

Pour contrer cette lenteur qui peut agacer, il peut être judicieux d’ajouter des petits jeux supplémentaires que vous ne retrouverez jamais sur une Room online. Que vous jouiez en No Limit Hold’em, en Pot Limit Omaha ou tout autre variante, ces petits ajouts à votre partie pimenteront le jeu comme rarement !

Si vous avez déjà joué au poker dans un casino, dans une salle de poker ou même lors d’un home game, vous avez certainement entendu le terme « straddle » (« option » en Français). Un straddle est une blind supplémentaire optionnelle que le joueur UTG peut poser quand il le souhaite. Donc, avant même que les cartes soient distribuées, vous avez 3 blinds dans le pot : la petite, la grosse et l’option. Cette dernière est en général de deux fois la grosse blind. Donc si vous jouez en 1€/2€, le straddle sera de 4 €.

Etant donné que cette option a un coût, pourquoi voudriez-vous la placer ? La raison principale est que le straddle génère de l’action. Imaginez que la partie que vous jouez est un peu molle, avec essentiellement des mains jouées pré-flop et très peu de gros pots disputés. Si vous introduisez les straddles, il y a tout de suite plus d’argent dans le pot qui mérite de se battre. Cela doit encourager les joueurs à plus relancer, plus 3-bet et à aller chercher ce gros pot. En d’autres termes, on augmente la limite et l’excitation avec !

Une autre raison de straddle est de créer une image loose de vous-même, celle d’un gambleur. C’est d’autant plus efficace si vous êtes plutôt un joueur serré qui ne bluffe pas beaucoup. Jouez avec votre image et vous aurez une meilleure chance de vous faire payer quand vous aurez une grosse main.

Très souvent, quand vous allez straddle, vous aurez une poubelle que vous devrez coucher. Mais poser une option peut aussi être très rentable si vous avez la chance de trouver un monstre, comme deux as par exemple. Personne ne vous croira quand vous jouerez de manière agressive. Beaucoup de joueurs penseront que vous ne faites que « défendre » votre straddle. Il n’est pas nécessaire de dire qu’une telle situation sera l’une des plus rentables que vous pourrez trouver lors d’un home game ! Dernière chose, vous pouvez épicer la partie de manière encore plus évidente avec un super straddle. C’est une deuxième option que le joueur à la gauche du premier straddle peut poser. Toujours avec l’exemple d’une partie à 1€/2€, le straddle serait de 4 € et le super straddle de 8 €. Comme vous pouvez l’imaginer, cela peut complètement changer la dynamique d’une main et garantit une action folle avec autant d’argent déjà présent dans le pot.

Deuces Wild

Si jamais vous voulez complètement chambouler votre home game, il n’y a pas de meilleure variante que Deuces Wild. En général au poker, vous ne voulez pas recevoir un 2. En tant que plus petite carte, elle n’a que peu de valeur en Hold’em ou Omaha. Toutefois en Deuces Wild, un simple 2 est bien plus puissant qu’un as. Recevez un 2 et vous pourrez l’utiliser comme si c’était n’importe quelle autre carte du paquet (comme un joker). Donc si vous avez A-2, vous avez en fait une paire d’as. Ou mettons que vous avec Q 2 sur un flop 4 8 J. Maintenant vous pouvez transformer votre 2 en A pour vous donner la couleur max !

En Deuces Wild, recevoir un 2 ne doit pas être surestimé. Vous pouvez toujours perdre la main. Mais quand vous en avez un, vous gagnerez la main la plupart du temps. La variante Deuces Wild a des conséquences de fou sur votre home game. Vous devez en permanence vous demander si votre adversaire n’a pas un 2. Assurez-vous d’avoir vous-même un monstre avant de mettre tous vos jetons au milieu. Cela ouvre aussi des possibilités de bluff intéressantes étant donné que vous pouvez représenter un 2 à tout moment !

Pensez à ces petites variantes/additions la prochaine fois que vous affronterez vos amis autour d’une vraie table. Elles ajoutent beaucoup de fun et, qui sait, elles peuvent peut-être vous aider à dominer la partie !

Articles liés

Dernies articles