Friday, 27th January 2023 12:11
Home / Pourquoi le bluff est-il important au poker et quand est-il avantageux ?

Le bluff est l’une des compétences les plus importantes au poker. Sans cela, vous ne pouvez compter que sur des mains fortes pour gagner des pots. Cet article explore ce qu’est un bluff, pourquoi il est important et comment vous pouvez commencer à intégrer des bluffs rentables à votre jeu. C’est un sujet technique, nous avons donc inclus de nombreux liens vers PokerStars Learn en cours de route…


En termes simples, il y a deux raisons de miser au poker :
• Value bet – Pariez avec ce que vous pensez être la main la plus forte afin d’obtenir de la valeur et de constituer un pot. Les value bets incluent les « mises de protection » dans lesquels le but est de faire payer un adversaire pour voir les futures cartes.
• Bluff – Parier avec l’intention d’amener un adversaire à coucher une main potentiellement plus forte.

Vous pouvez faire un bluff pré-flop ou post-flop. Il peut s’agir d’une simple relance ou d’une sur-relance. Cela peut arriver sur une street ou au cours d’une main entière. Mais par définition, bluffer doit être une action agressive – après tout, le but est de forcer le vilain à se coucher.

Consultez cet article de PokerStars : Apprenez à mieux comprendre les objectifs des mises.


Pourquoi le bluff est-il important ?

Le bluff est important à la fois au poker live et au poker en ligne. Si vous ne bluffez jamais, vous devez toujours compter sur le fait d’avoir la meilleure main à l’abattage pour gagner des pots. Le bluff est en grande partie de ce qui donne un avantage aux joueurs gagnants. Cela vous donne plus de façons de gagner le pot et vous empêche également de devenir trop prévisible.

Ceci étant dit, bluffer trop souvent, ou dans les mauvaises situations, peut être une énorme erreur. Vous pouvez perdre beaucoup de jetons de cette façon et devenir prévisible d’une toute autre façon. Les joueurs les plus observateurs s’adapteront simplement en callant beaucoup plus loin.

La clé est de trouver une fréquence raisonnable de bluff et de bluffer quand c’est avantageux de le faire, en mixant votre jeu pour forcer les joueurs à deviner.

Vous pouvez suivre la leçon PokerStars Learn sur le bluff ici.


Quand est-ce que le bluff est avantageux ?

Le bluff est l’une des compétences fondamentales du poker, mais il a ses limites. Vous ne devriez essayer de bluffer que lorsque la situation semble favorable. Étant donné que votre objectif lorsque vous bluffez est de forcer votre ou vos adversaires à se coucher, il est logique que vous souhaitiez le faire lorsque cela semble être un résultat probable.

Il y a un certain nombre de facteurs que vous devez considérer avant de tenter un bluff, notamment :

• Texture du flop – le flop est-il sec ou plein de tirages possibles ?
• Range du vilain – quelle est la probabilité que le vilain ait touché une main ?
• Votre range perçue : quelle est la probabilité que vous ayiez la main que vous représentez ?
• Tendances des vilains : vos adversaires se couchent-ils généralement lorsqu’ils ratent le flop, suivent trop ou relancent souvent ?
• Hauteur des tapis – la taille de votre pile de jetons est-elle suffisante pour que vous puissiez mettre la pression ?
• Image de la table – avez-vous une bonne image, ou avez-vous beaucoup relancer et avez-vous été surpris en train de bluffer lors de mains précédentes ?

Par exemple, vous relancez pré-flop et avez une position sur un adversaire serré avec un tapis moyen. Le tableau vient hauteur as et dry. Votre image est celle d’un joueur serré et vous avez un gros stack. Dans ce cas, il est très probable que le vilain se couchera sur un bluff s’il n’a pas d’As, ce qui en fait un moment idéal pour un bluff.

Plus les conditions ci-dessus sont représentées, plus il y a de chances que votre bluff réussisse (en termes de poker, plus vous aurez de fold equity).


L’art du semi-bluff

Lorsque vous apprenez à jouer au poker, l’un des moyens les plus rentables d’introduire plus de bluffs dans votre jeu est d’utiliser ce que l’appelle le semi-bluff. Dans ce cas, vous ne pariez pas purement pour la valeur ou purement comme un bluff, mais comme un mélange des deux.

Le semi-bluff est une manière agressive de jouer votre main lorsque vous avez le potentiel de vous améliorer plus tard dans le coup. Les mains pour semi-bluffer sont généralement des tirages couleur, des tirages quinte ou des tirages combinés qui peuvent inclure des tirages couleur, des tirages quinte et des overcards.

Le semi-bluff vous donne deux façons de gagner le pot. Vous pouvez l’emporter avec une ou plusieurs mises en bluff, ou vous pouvez toucher votre tirage et faire la meilleure main. Lorsque vous faites la meilleure main, vous serez souvent en mesure de faire un value bet et d’augmenter davantage le pot.

En termes techniques, la rentabilité d’un semi-bluff quelconque est partagée entre la pot equity et la fold equity de la main. Les tirages faibles n’auront pas beaucoup de pot equity, vous aurez donc besoin de plus d’équité pour les rendre rentables. Les tirages forts auront beaucoup de pot equity, donc la fold equity ne sera pas tellement un problème (en d’autres termes, les tirages plus faibles sont plus des bluffs et les tirages plus forts tendent plus vers un value bet).


EN SAVOIR PLUS SUR LE BLUFF :

Consultez cette sélection d’articles de PokerStars Learn pour des conseils généraux sur le bluff et des conseils de stratégie ciblée sur des situations particulières. Jetez-y un œil et vous serez un meilleur bluffeur en un rien de temps :

COMMENT BLUFFER COMME UN PRO AU NO LIMIT HOLD’EM
PEUT-ON BLUFFER LES MAUVAIS JOUEURS ?
TROUVER DES BLUFFS IMPRÉVUS
POURQUOI BLUFFER EST BON POUR VOUS
JOUER LES TIRAGES ET SEMI-BLUFFER (PART 1)
JOUER LES TIRAGES ET SEMI-BLUFFER (PART 2)

Articles liés

Derniers articles

Apprenez le poker avec Pokerstars Learn, entraînez-vous avec l’appli PokerStars